Une revue sur les french tech qui viennent de montrer ses licornes

Une revue sur les french tech qui viennent de montrer ses licornes

Les French Tech sont les nouvelles sociétés françaises qui viennent de déclarer officiellement son existence. On peut aussi parler de start up et depuis l’existence du Covid-19, les nouvelles sociétés sont très dynamiques.

Qu’est-ce que la French Tech ?

Le French Tech est une formule professionnelle qui aide les nouvelles entreprises et ses activités sont ancrées dans le cadre de la technologie, des inventions, de l’IA et tout ce qui touche la technique. Beaucoup de nos jeunes ont des idées et créent des machines qui facilitent nos vies, mais ne trouvent pas de marque qui peut parrainer ses œuvres. Alors, French Tech reçoit toutes les inventions de nos jeunes. Ces derniers peuvent avoir des informations pour la création d’une micro-entreprise. Et puis agrandir les relations professionnelles, car French Tech va organiser les rencontres entre les grandes enseignes et les jeunes génies de la technologie qui veulent donner du confort au milieu professionnel. Et c’est vraiment une formule qui corresponde aux jeunes licornes qui venait de trouver un passage en statut un peu plus professionnel dans le monde du business. Ils sont nombreux ces jeunes qui ont des idées, surtout dans le domaine du jeu vidéo, et qui n’ont aucune idée du comment faire connaître ses œuvres et en gagner des revenus. À la fois les French Tech donnent des accompagnements pour les aider à se lancer.

Le bilan des nouvelles startups

Il y a plus de150 start up sous le statut français qui veulent faire un nom sur le marché mondial et c’est une bonne chose. En effet, pour cette année, selon le bilan du « Blogdumoderateur », on a exactement constaté une levée de fond 335 millions de dollars consacrés à la date de création des entreprises spécialisées dans le domaine de la robotique. Vu la nécessité d’en avoir dans le secteur de développement économique, la première licorne bénéficiera d’un fonds de commerce en milliard de dollars. À ce propos, selon le classement la France est à la 25e position. Et puis, on a encore prélevé une centaine de millions d’euros pour les entreprises spécialistes en gestion de payements en ligne surtout. On est tous au courant de la valorisation de ce projet en ce moment où le marché en ligne est en pleine croissance. Et à ce niveau, la France est classée 26e. Dans cette liste de French Tech, on a trouvé aussi les meilleures sociétés qui ouvrent dans la blockchain. Et des expositions sont organisées comme celle de la CES. D’ailleurs c’est le seul terrain où les starts up puissent avoir sa place de visibilités mondiales, et des milliards sont à gagner.

Les starts up prenant son envole

Le financement coule à flots parce que les innovations proposées par ces start-ups nous font vibrer. Les gens qui décident de faire les levées de fond ne se concentrent plus sur les intérêts apportés par le projet, mais sur la nécessité à simplifier le quotidien des gens en ce moment. La France s’est embarquée dans le concept de faire des levées de fonds dont plusieurs noms de nouvelles sociétés sont crédibles à avoir ce financement de fonds de démarrage. Les talents accumulés à chaque œuvre exposée deviennent encore plus performants.

Le résultat attendu est très simple, d’ici quelques années les sociétés de la technologie se font une place sur le marché et se place comme un challenger qui n’a pas peur de ses concurrents.

Catégories
Articles récents

Comment faire de la prospection en ligne ?

Le web et ses usages révolutionnent les comportements des consommateurs, et donc la façon de s’adresser à eux en tant qu’entreprise. De ce fait, internet

Comment utiliser le logiciel Wix-Avis ?

Lorsque vous souhaitez créer un site web professionnel ou un site internet simple, la plateforme Wix-Avis serait peut-être pour vous efficace. Cette dernière est conçue

Conseils pour promouvoir son site web

La création de votre site web n’est que la première étape pour assurer une excellente présence en ligne de votre entreprise sur le marché actuel.

Partager
Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn